La sophrologie

Origines et développement de la Sophrologie

La sophrologie a été créée en 1960 à Madrid par le professeur Alfonso CAYCEDO, neuropsychiatre, pour aider à soulager les souffrances des malades. Elle s'est naturellement développée dans un premier temps dans le milieu médical, clinique et thérapeutique.
Quelques années plus tard, l'utilisation de la sophrologie dans les milieux du sport de haute compétition par Raymond ABREZOL amène le professeur CAYCEDO à élargir la sophrologie au domaine social et pédagogique.
Or, depuis plusieurs décennies, nos sociétés sont confrontées à une croissance extrêmement rapide, d'où la progression inévitable (civilisation de consommation, mondialisation) à laquelle nous n'avons pas été préparés.Cette évolution irréversible modifie profondément les systèmes de référence et les valeurs qui ont été les nôtres depuis des siècles.
À ses débuts, très largement utilisée dans le domaine médical, la sophrologie présente aujourd'hui un caractère social, préventif et pédagogique qui s'adresse à chacun, de la préparation à la naissance jusqu'à l'accompagnement en fin de vie
Elle est ainsi mise au service de toute personne désireuse d'optimiser ses capacités.

Définition de la sophrologie

La sophrologie est une méthode pratique destinée à mobiliser les potentiels de l'être humain.
L'entraînement à ses techniques active de façon positive les capacités et ressources de l'individu pour renforcer les structures saines de la personnalité.
Elle permet de développer de meilleures capacités d'adaptation aux conditions de vie actuelle en société.

Positionnement vis-à-vis de la Fondation A. Caycedo :

Après avoir participé pendant 12 années aux activités de la Fondation A. Caycedo cette collaboration s'est progressivement trouvée remise en cause.
L'attitude et le discours du Professeur Caycedo, fondateur de la sophrologie, se sont peu à peu radicalisés vis-à-vis de ses collaborateurs qui ne partageaient pas ses choix techniques ou théoriques, ou qui posaient simplement des questions jugées "dérangeantes".
En janvier 2000, la radiation arbitraire d'un directeur d'école reconnu a provoqué la démission solidaire de Bernard Santerre (alors directeur de l'Institut de Sophrologie de Rennes) et de Christian Gagnaire (directeur de l'Institut Rhône-Alpes à Lyon), deux des toutes premières écoles officialisées en 1992 par le fondateur de la sophrologie.
La C.E.P.S., devenue F.E.P.S. aujourd'hui, a ainsi vu le jour cette même année avec le rapprochement de deux autres écoles : le Centre d'Etudes et d'Applications de la Sophrologie de Paris, dirigé par Luc Audouin, l'Institut de Formation en Sophrologie Relationnelle, dirigé par Alain Zuili. Ceci afin de maintenir vivantes les valeurs que prône la sophrologie, et d'avancer dans les démarches de reconnaissance de notre méthode et de notre profession.
Alfonso Caycedo a créé dans sa forme initiale une méthode valide et pertinente, c'est pourquoi nous continuons à l'enseigner.

 

Ils nous font confiance

  • CHU Rouen
  • Orientation Pour Tous
  • Groupe d'épistémologie de la sophrologie
  • Conseil régional Haute Normandie
  • Fongécif Haute-Normandie
  • Agefos PME Normandie
  • Conseil régional Basse-Normandie
  • FIFPL
  • Uniformation
  • OPCALIA
  • AGECIF-CAMA
  • ORIFF-PL